Une semaine à Marrakech

La ville aux milles couleurs

On connaît Marrakech pour ses souks, ses minarets, ses palais. Mais la ville a bien plus à nous offrir. Nous avons passé une semaine à Marrakech en juin 2018, et c’est le temps qu’il nous a fallu pour parcourir la ville et voir tout ce dont nous avions envie. Nous partageons avec vous quelques unes de nos découvertes préférées.

La synagogue

Si vous aimez le bleu autant que Mathilde, vous serez comblé à Marrakech. Entre le jardin Majorelle et la synagogue, toute la palette de bleus semble défiler sous vos yeux. Cet endroit calme situé dans le quartier juif de la ville est idéal pour se couper un instant de la vie trépidante de Marrakech. On y admire de très belles mosaïques et l’on en apprend davantage sur la vie des juifs au Maroc. En sortant de la synagogue, faites un détour par le cimetière juif dont les tombes blanches éclatantes contrastent avec la terre pourpre sur laquelle elles reposent.

Le souk aux épices

La ville compte de nombreux souks, chacun ayant sa spécialité. Nous nous sommes baladés dans chacun d’entre eux, nous laissant transporter par les odeurs qui leurs sont propres, les couleurs, les ambiances. Tous valent le détour, mais notre favoris est le Mellah, celui aux épices, tout près du quartier juif justement ! On y découvre des montagnes d’épices et l’on s’y sent un peu moins oppressés que dans les souks proches de la place Jemaa El Fna. Attention cependant à ne pas se laisser happer par les vendeurs, tous très sympathiques mais vous proposant des prix élevés pour les produits.

Un conseil : perdez vous dans les ruelles perpendiculaires à la rue principale, vous y trouverez de bonnes affaires

Un conseil : perdez vous dans les ruelles perpendiculaires à la rue principale de ce marché, entrez dans une petite boutique ne payant pas de mine où se retrouve les marocaines pour faire leurs achats. Vous trouverez les mêmes produits que dans les ruelles touristiques mais pour bien moins cher. Nous avons craqué pour différents épices, broyés devant nous (très important pour être sûr de la composition du produit), du savon noir, de l’eau de rose, de quoi se faire pleins de cosmétiques maison et de bons petits plats !

Le Jardin Majorelle

On ne peut parler de Marrakech sans évoquer notre visite du jardin Majorelle, maison du peintre Français Jacques Majorelle (1886-1962) qu’il créa en 1931. Cette maison et surtout son jardin sont vraiment reposants, apaisants, loin de la frénésie des souks et du centre ville. Ce lieu est emblématique par sa couleur ‘bleu Majorelle’ créée par l’artiste et qui est présente un peu partout. La maison est aussi célèbre car un autre artiste, du nom d’Yves Saint Laurent l’a achetée en 1980 avec son compagnon Pierre Bergé. C’est une oasis emplie de verdure, de magnifiques fleurs et cactus.

Le musée Yves Saint-Laurent

Si vous aimez la mode, et surtout l’histoire de la mode, alors ne loupez pas le musée Yves Saint-Laurent. A quelques pas du jardin Majorelle, ce musée regroupe une belle collection de tenues par style et période du créateur. La visite se fait rapidement car le musée est plutôt petit. C’est Pierre Bergé lui même qui en était le commissaire.

Le palais de la Bahia

Le palais de la Bahia est un lieu incontournable de Marrakech. Il s’agit d’un Palais de style mauresque / islamiste du 19ème siècle. Ce lieu est l’un des plus visité de la ville. Les détails et les sculptures sont magnifiques.

Notre conseil

A Marrakech, les ruelles bouillonnent de jour comme de nuit, les souks débordent de bonnes affaires, il faut savoir chiner, rentrer dans les magasins.

Notre conseil est de se perdre dans les ruelles sans forcement suivre un plan, c’est comme cela que vous pourrez tomber sur des adresses fréquentées par les Marrakchi(e)s, notamment pour les épices. A savoir qu’en dehors des souks traditionnels, les prix sont souvent fixes, comme cela, pas besoin de négocier et vous êtes sûr(e)s de ne pas vous faire avoir.

Il est vrai qu’à Marrakech, les touristes sont tout le temps sollicités, dans les rues, n’hésitez pas à être ferme et à savoir dire ‘non’. Aussi, dans chaque échoppes, pensez à marchander car les prix sont forcement élevés.

Lorsque vous vous baladez, ne suivez personne car sous l’excuse de ‘lieu insolite’ qui seront au final banals, ils vous réclameront de l’argent.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :