Marrakech pendant le ramadan

En juin 2018 nous avons découvert la ville de Marrakech durant le mois du ramadan. Cela induit quelques adaptations et bouleversements. Alors, découverte atypique ou fausse-bonne idée ?

Prix bas sur les billets

Dans un premier temps, qui dit Ramadan, dit bon plan sur les billets d’avion. Les billets sont moins chers et les touristes sont aussi plus rares. C’est une bonne occasion pour partir à moindre coup. En arrivant, notre Riad n’était également que peu fréquenté. Sur la dizaine de chambre, seulement 4 ou 5 étaient occupées. Cela permet d’être plus au calme et d’avoir le temps d’échanger avec le personnel.

Tenue correcte exigée

En parcourant les blogs et sites avant notre départ, nous nous étions renseigné sur la tenue vestimentaire appropriée à notre séjour. Evidemment en se rendant dans un pays Musulman, le respect de la religion et des coutumes était évident. Dans ce sens, nous avions prévu des robes longues, bras couverts pour Mathilde et des shorts en dessous des genoux pour Stéphane. Les souks étant couvert et les Marrakchis arrosant constamment le sol pour rafraîchir l’atmosphère, ces tenues ne nous ont pas dérangé vis à vis de la chaleur. La seule remarque que nous pouvons faire la dessus, est l’irrespect d’autres touristes se promenant souvent sans respecter les locaux.

Faire encore plus attention

Qui dit voyage en amoureux, dit aussi moment à deux, se baladant main dans la main à la découverte de la ville et du pays. Cela n’est pas possible à Marrakech. En effet, nous avons entendu de nombreuses fois des réflexions de la part des habitants de la cité rouge sur nos comportements l’un envers l’autre. Pendant cette période, il faut éviter tout contact un peu trop proche. Sur la boisson et les repas, de nombreux restaurant servent le midi et le soir, le but est de ne pas boire ni manger de façon exubérante dans la rue.

Attention : certains restaurants ferment pendant le Ramadan, surtout dans le quartier ‘ville nouvelle’ où nous nous sommes retrouvés à plusieurs reprises devant porte close.

Jusqu’au bout de la nuit

Mais le Ramadan, c’est avant tout de beaux moments conviviaux, ce sont les familles qui partagent des repas en pleine rue, ce sont des moments pleins de vie dans chaque quartier. Au coucher du soleil et jusque tard dans la nuit, le ramadan permet de profiter de la vie et de la ville qui s’animent dès la tombée de la nuit, quand il fait plus frais. Sachant que les Marocains travaillent tard, c’est aussi le moment d’en profiter (après la pause de la rupture du jeun) pour sortir et faire son shopping. Il s’agit vraiment d’une ambiance différente et pleine de vie. C’est un moment à vivre, et nous vous le conseillons.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :