Journées relaxantes dans le sud Bénin

Farniente à Grand Popo

Grand Popo est une ville à la frontière entre le Bénin et le Togo. On s’y rend on longeant la côté depuis Cotonou. C’est l’endroit où l’on trouve les plus beaux hôtels du pays et surtout les adresses de charme. On s’y rend pour souffler, faire une pause dans la vie trépidante et parfois étouffante de Cotonou. Si l’endroit est réputé touristique le week-end, nous avons eu l’agréable surprise de nous retrouver seuls au monde en y venant en semaine. Et la notion de tourisme de masse est très relative au Bénin où nous avons toujours visité les lieux parmi les Béninois. Pour rappel, nous sommes partis au mois d’octobre, hors période scolaire.

Afin de se déconnecter complètement nous avons choisi de séjourner à l’hôtel Awalé Plage. Il représente une certaine somme pour le pays mais c’était notre petit craquage du séjour. Il comprend une piscine grande et propre, de la végétation luxuriante, des fleurs de toutes les couleurs, des bungalows tout conforts, nous avons même eu l’eau chaude grâce aux panneaux solaires ! Un vrai luxe que nous n’avons pas croisé deux fois au Bénin.

Grand Popo offre le confort, la détente, l’authenticité mais ce tableau idyllique cache mal une réalité du pays : celle des milliers de sacs et objets en plastiques dispersés partout sur les plages.

Malheureusement derrière cet endroit paradisiaque se cache une réalité du pays, la pollution plastique. En allant sur la plage pour voir les pêcheur nous avons croisés des milieux de bouts de plastiques. Des gros sacs au plus petits objets ils sont partout, à deux pas de l’océan. En France nous avons l’habitude arpenter les plages avec notre sac pour ramasser les détritus et mégots des touristes mais ici cela est impossible. Il y en a sur chaque mètre carré, trois camions ne suffiraient pas ! Cela est extrêmement frustrant mais est une réalité dont il faut avoir conscience ici. Nous étions content à notre petite échelle d’avoir pu limiter notre impact en refusant systématiquement les sacs plastiques et en ayant notre gourde filtrante.

Se ressourcer à Possotome

Ce titre comporte un jeu de mots… Possotomé est une ville thermale sur les rives du lac Ahémé. Ce n’est pas tout à fait l’idée que l’on peut se faire d’une ville thermale avec ses bains et cures en tout genre. Il s’agit en réalité d’une ville construite autour de sources d’eau potable et rendue très célèbre par la marque du même nom qui met en bouteille l’eau et la vend à travers tout le pays.

Une fois de plus, nous nous sommes rendus dans un petit hôtel labellisé Eco Bénin (comme à Koussoukouingou) où nous avons été accueillis très chaleureusement. La chambre était simple mais propre avec l’eau courante. Avant notre arrivée nous avions fait part de notre souhait d’effectuer deux excursions. La première ayant pour thème : le Vaudou. Nous avons ainsi rencontré Denis qui nous a guidé à travers deux villages pour nous expliquer en profondeur les rites vaudous ayant lieux à Possotomé. Malgré nos dix jours dans le pays, nos lectures et les explications déjà fournies par Euloge précédemment nous avons beaucoup appris lors de cette excursion ! Certains rites nous semblent particulièrement cruels pour les animaux mais ils existent et il est intéressant de les connaitre pour essayer de mieux comprendre.

Pour manger des mets délicieux dans un endroit insolite, une adresse incontournable : Chez Préfet

Le soir nous avons mangé dans l’excellente adresse « Chez Préfet » sur le lac. Oui, oui, SUR le lac. Ce restaurant en bois monté sur pilotis est un incontournable de la ville. Les produits y sont frais, la cuisine maison le plats délicieux. Attention : ici c’est menu unique, pas de plats à la carte. Si vous êtes végétariens il faudra le préciser avant ! (Quelques heures avant histoire qu’il puisse s’organiser). Nous avons bu Chez Préfet un excellent jus de bissap, la fleur d’hibiscus.

Après une nuit reposante nous entamons notre 2ème excursion, plus rapide celle-ci, sur les plantes et la phytothérapie. Il n’est pas facile de retenir tous les noms et les essences que nous avons pu apercevoir. Si le sujet vous intéresse, munissez-vous d’un petit carnet. Cette balade nous a également permis de prendre de jolies photos de fleurs. Attention le parcours ne se trouve pas à l’ombre, en cas de grande chaleur pensez à vous protéger du soleil. Après cette découverte d’une heure environ nous retournant à notre hôtel pour une séance de 20 minutes de massages chacun. Avis : corps sensibles s’abstenir ! Nous avons réalisé deux massages chacun au cours de notre séjour et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils sont très dynamiques !


Après ces trois jours de tranquillité nous sommes prêt à affronter à nouveau la tumultueuse ville de Cotonou.

2 commentaires sur “Journées relaxantes dans le sud Bénin

Ajouter un commentaire

  1. Bon repos, effectivement c’est un petit coin de paradis béninois, belles photos! Dommage pour les déchets, il faut vraiment qu’ils commencent à gérer ça. Sur le site de transformation du riz où je suis actuellement, je répète constamment aux ouvriers de ne pas jeter leur déchets sur le site, ni dans la cour des voisins! Tranquillement, mais surement!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :