Le Nord du Bénin : balades à travers les villages

Hôtel Eco Bénin à Koussoukouingou

Notre excursion à travers le pays nous a mené au nord du Bénin. Nous avons – à regret – soigneusement évité les zones orange et rouge signalées par le ministère des affaires étrangères français et n’avons donc pas pu voir les grands animaux sauvages de la réserve de la Pendjari. Néanmoins nous avons vécu des moments forts et fait de belles découvertes.

Taneka Beri : immersion dans un village perdu dans la brousse

Roi du village de Taneka Beri

Après une longue route pleine de trous depuis Dassa nous arrivons enfin à destination. Il fait déjà nuit et nous avons l’impression d’être perdu au milieu de nulle part, sûrement à cause de la piste nous menant à notre hôtel. Après un repas copieux à base de semoule et de sauce nous gagnons notre chambre au confort sommaire. Un lit et sa moustiquaire, un sceau d’eau pour se laver. Les toilettes se trouvent à l’extérieur près d’un bois et la vue de grosses araignées et de deux scorpions se battant nous a dissuadé d’y aller.

Le lendemain nous partons à pieds accompagnés d’Euloge et d’un guide local pour rejoindre le petit village de Taneka Beri. Nous sommes accueillis par des sourires d’enfants et pouvons admirer les petites cases circulaires faites de terre et aux toits de chaume. Un majestueux baobab semble veiller sur le village et ses habitants. Nous rencontrons le roi du village et pouvons échanger avec lui dans sa case. Nous abordons des sujets aussi vastes que son rôle, la vie du village ou l’excision.

Sur la place du village nous retrouvons notre guide et les enfants. Il oeuvre ici pour les scolariser et ils le connaissent bien. Après avoir lancé la musique les petits se mettent en ronde et dansent, font des jeux animés par Euloge, expert en la matière.

Les chutes de Kota

Nous avons passé la matinée à Taneka Beri et partons désormais pour Koussoukouingou. Sur la route nous marquons une pause à une cascade. L’orage de la nuit dernière rend ces chutes plus impressionnantes encore et nous décidons de nous baigner avec prudence malgré le courant. Ce moment nous a permis de nous délasser avant de poursuivre notre chemin.

Koussoukouingou ou le pays des tatas somba

Tata Somba admirablement conservée

Premier contact avec un établissement labellisé Eco Bénin. Cet organisme vise à promouvoir un tourisme responsable à travers le pays. En effet, la chasse aux animaux et notamment aux primates est très répandue, l’utilisation du plastique est un fléau. Face à cela l’association explique de façon pédagogique les choses à faire et ne pas faire dans le pays et forme des éco guides. Nous avons donc dormi chez Félix dans un hôtel en forme de tata somba. Il ne s’agit pas des cases traditionnelles mais bien d’un hôtel avec un certain confort. D’ailleurs nous avons été emballés par les toilettes sèches sur chaise percée qui nous donnaient l’impression d’être Louis XIV. Pour les plus aventuriers, et en saison sèche, vous pouvez opter pour une paillasse sur le toit d’une véritable tata somba chez l’habitants, celle ci-dessus.

Dans la région nous avons pu admirer le magnifique patrimoine composé par ces tatas somba en ayant la sensation d’être immensément privilégier de pouvoir les voir de nos propres yeux. En effet, nombre d’entre elles tombent à l’abandon et comme elles sont exclusivement composées de matériaux naturels, elles retournent à la terre pour disparaître du paysage.

Nous avons effectué la visite sur l’agriculture à travers la savane qui était passionnante. On redécouvre ici les techniques traditionnelles agricoles et notamment la permaculture qui revient en force en Europe mais a toujours été utilisée ici. On regrette néanmoins la culture du bruli dans tout le pays, détruisant les nombreuses essences d’arbres et refuges des animaux. C’est également une technique de chasse employée au Bénin pour faire fuir les animaux et les abattre alors qu’ils fuient les flammes.

A Koussoukouingou il est possible d’admirer le coucher de soleil sur les collines depuis un belvédère. Juste à côté nous avons eu l’immense chance de rendre visite à l’internat pour jeunes filles où Euloge a été accueilli par des chants et à bras ouverts. Nous nous sommes abrités de la pluie dans une classe et avons écouté leur chant au son du tam-tam. Elles nous ont pris par la main et nous avons dansé avec elles sur des rythmes endiablés qui nous étaient alors inconnus. C’était le moment le plus fort de notre séjour.

Natitingou : la grande ville du nord

Femme versant de l’essence frelatée dans une voiture

La plus grande ville du nord du pays n’a pas grand chose à offrir mais vous offre une escale parfaite pour faire le plein d’essence dans de vraies stations (et non dans les petits stands d’essence frelatée du Nigeria) et passer à la banque. Son musée vaut tout même le détour. Nous avons reçu des explications très intéressante par l’une des responsables du musée qui ne manquait pas d’humour. Juste à côté quelques boutiques vous proposent des souvenirs.

A quelques pas du musée se trouve le marché aux chiens de chasse. Un endroit à éviter absolument ! Les chiens y sont d’une maigreur alarmante et aux comportements agressifs. Cela ne vaut absolument pas le coup d’œil.

Natitingou, c’est l’occasion de s’intéresser un peu à l’histoire moderne du Bénin depuis la fin de la colonisation. Certains dirigeants comme le célèbre Kerikou, président communiste, viennent de cette ville. On peut apercevoir son mausolée, bien gardés par des militaires sur les hauteurs de la ville.


Après ces quelques jours riches en émotion nous reprenons la route vers le sud du pays où de nouvelles découvertes nous attendent encore.

Un commentaire sur “Le Nord du Bénin : balades à travers les villages

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :